Un-partenariat-Algéro-Turc

Un partenariat Algéro-Turc pour la fabrication des cabines sahariennes

Cet accord stipule que les deux compagnies turques, à savoir Vefa et Ozgun, apportent un investissement de 70 millions de dollars destinés à l »optimisation et la modernisation des procédés de production au niveau de six filiales du groupe public algérien, a précisé à l »APS le PDG de Divindus, Djamel Mana, en marge de la cérémonie de signature.
Le groupe public Industrie locales (Divindus) et deux entreprises turques ont signé, mercredi à Alger, un protocole d »accord de partenariat pour moderniser la fabrication des cabines sahariennes et des chalets avec une prise de participation de 49% dans six filiales de Divindus par la partie turque.
Cet accord stipule aussi que les deux compagnies turques, à savoir Vefa et Ozgun, apportent un investissement de 70 millions de dollars destinés à l »optimisation et la modernisation des procédés de production au niveau de six filiales du groupe public algérien, a précisé à l »APS le P-dg de Divindus, Djamel Mana, en marge de la cérémonie de signature.
Il s »agit aussi d »assurer le transfert technologique, la formation de la ressource humaine et la couverture de la demande interne en cabine sahariennes et en chalets avant de passer à l »exportation.
Ainsi, les capacités de production des six filiales de Divindus devraient passer de 2.000 cabines/an actuellement à quelque 36.000 cabines/an d »ici trois ans, a, en outre, indiqué la secrétaire générale du ministère de l »Industrie et des mines, Mme Rabea Kherfi, lors de la cérémonie qui s »est déroulée au siège du ministère.
Les unités concernées par l »accord sont situées à Sidi Moussa (deux unités), Baba Ali, Gué de Constantine, Aïn M »lila et Béjaïa, a précisé Mme Kherfi.
Les principales actions prévues à cet effet portent, entre autres, sur l »installation de nouvelles lignes de production de fibrociment (pour les chaussées et les murs des cabines), de cabines blindées et de meubles à usage domestique et pour les collectivités ainsi que l »installation d »ateliers de transformation de menuiserie aluminium.
Les premiers lots de fabrication des cabines sahariennes, chalets et des autres structures destinées à l »habitation issues de ce partenariat sortiront des unités de production dés 2017.
Le processus de modernisation des outils de production des unités concernées par l »accord sera opéré sans interrompre leurs activités.\r\nA terme, il est prévu que les matériaux et composantes de ces cabines soient produits localement, selon les explication du P-dg de Divindus laquelle est dotée de 89 filiales.
De son côté, le chargé d »affaire à l »ambassade de Turquie à Alger, Erdem Barboros, s »est félicité de la conclusion de ce partenariat qui confirme, selon lui, la volonté des deux pays de développer leurs relations économiques par le renforcement des investissements directs, et ce, dans le respect de la règle 51/49%.
Le diplomate turc a, dans ce sens, réitéré la disponibilité des opérateurs de son pays pour contribuer à la nouvelle stratégie industrielle algérienne axée sur la substitution à l »importation et la diversification des exportations.
M. Barboso a également affirmé que l »Algérie constitue « un pôle de stabilité régionale », lui permettant de se transformer « en un hub d »exportation vers les pays voisins, notamment en Afrique ».
« Les investissements directs turcs en Algérie s »élèvent actuellement à deux (2) milliards de dollars et nous aspirons à atteindre 10 milliards de dollars à moyen terme », a avancé M. Barboros.
Par ailleurs, les patrons des deux firmes turques ont affiché leur engagement à accompagner les unités de Divindus dans la modernisation de leurs procédés et équipements, l »amélioration de leurs capacités de production et d »assurer le transfert technologique nécessaire pour atteindre les objectifs de développement et de compétitivité.
Les documents de l »accord ont été paraphés par M. Mana et les directeurs généraux de Vefa et d »Ozgun, respectivement, Orhan Guner et Sevket Yolum Burak Ersôz.
Le groupe Vefa est spécialisé dans la construction en acier léger et la production de matériaux de construction, alors que Ozgun, implanté en Algérie depuis 2004, opère notamment dans les domaines des infrastructures, de l »hydraulique, de l »énergie et des mines.

divindus